Soigner le rhume naturellement.

DSCN0917.JPG

Le froid et bientôt l’hiver arrivent, souvent accompagnés du rhume. L’alternance des températures en-dessous de 10° à l’extérieur et supérieures à 22° dans certains lieux de travail favorisent son apparition.

Comme le dit un sage dicton populaire « mieux vaut prévenir que guérir ». Ainsi en prenant quelques précautions on peut éviter les rhumes à répétition qui aboutissent parfois à des complications de type bronchite. Pour cela il faut déjà ne pas surchauffer sa maison : 20° dans la journée et 19° la nuit suffisent largement. En plus vous ferez des économies d’énergie (c’est plus écologique) et d’argent. D’autre part, chez moi, dès les premiers froids de novembre nous prenons du Citrobiotic bio : 15 gouttes le matin dans du jus d’oranges. Lorsque la température chute au-dessous de 2° nous prenons un comprimé de vitamine C issu de l’acérola bio. Attention! Il ne faut pas abuser des compléments alimentaires. Il faut les utiliser de façon ciblée sur une période de temps restreinte. Ainsi je n’utilise la vitamine C que lorsqu’il fait très froid et que je dois sortir travailler ou faire des ballades dans la neige à la montagne. Pas question d’en prendre si je reste à la maison.

Si malgré cela je sens le début d’un rhume j’agis tout de suite car plus tôt on fait face, plus grandes sont les chances que cela s’arrête sans se transformer en rhinite. Si j’ai un peu mal à la gorge je mange des petits morceaux de gingembre confit bio ( j’aime bien celui de « Rapunzel »). Si cela ne suffit pas je laisse fondre sous la langue un comprimé de cuivre « Oligostim » matin et soir. Et le plus important, surtout si j’éternue et que le nez coule, je bois de la tisane de thym et de serpolet. Dans mon jardin j’ai planté toutes sortes de plantes aromatiques et ainsi j’ai ma petite pharmacie plus bio que bio à portée de la main. Si ce n’est pas votre cas vous pouvez acheter du thym en magasin bio. Le thym et le serpolet, qui sont de la famille des labiées, ont un grand pouvoir antiseptique. Ils sont particulièrement efficaces lors de troubles de l’appareil respiratoire.

Voici la recette de la tisane.

Faites bouillir 1 litre d’eau dans une casserole. Lorsque l’eau bout, éteignez le feu. Jetez dans l’eau une petite branche de thym et 2 sommités fleuries de serpolet. Couvrez et laissez infuser 9 minutes. Filtrez et versez dans une carafe en céramique ou en grès ( surtout pas de plastique ! ). Ajoutez-y une cuillère à soupe rase de miel de lavande bio. Buvez-en 3 à 4 tasses par jour. C’est très efficace.

Publicités

9 réflexions sur “Soigner le rhume naturellement.

  1. Ici à la maison nous nous soignons naturellement avec d’autres choix : grand vainqueur toutes catégories le propolis à mâcher, quelque soit le souci, antiinflammatoire naturel merci les abeilles… Si cela ne suffit pas echinacea chez boiron, un coktail homéopatique de plantes qui booste le système immunitaire…. un seul ou les deux cumulés, plus de problèmes de santé 🙂

    J'aime

  2. Pingback: Microbes, vite vite, j’ouvre mon tiroir propolis… | Instants Fugitifs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s